Apprenez à animer l’atelier dans votre structure ! Prochaine formation inter-organisations le 14 mars ! En savoir plus

🇫🇷 Nous formons les 25 000 cadres supérieurs de l’État à la transition écologique ! En savoir plus

Transition écologique : l’association Nos vies bas carbone a été choisie pour former les 25 000 cadres supérieurs de la fonction publique d’État

Communiqué de presse – Tours, le 5 septembre 2023

L’essentiel :

Le Ministère de la transformation et de la fonction publiques a lancé un plan de formation inédit et ambitieux : sensibiliser et former les 25 000 cadres supérieurs de la fonction publique d’État à la transition écologique d’ici fin 2024.

L’association « Nos vies bas carbone » a été sélectionnée pour animer des ateliers de sensibilisation des leviers accélérateurs de la transition écologique. Cela représentera environ 3 200 ateliers.

Le Gouvernement souhaite former un grand nombre d’agents, en internalisant les ateliers. Déjà plus de 2 500 agents se sont portés volontaires, l’objectif étant de pouvoir former les 2,5 millions d’agents de la fonction publique d’État, d’ici 2027.

Un projet ambitieux pour accélérer la transition écologique

Lancé il y a un an, le plan de formation à la transition écologique entre désormais dans une phase d’accélération.

D’une durée de 28 heures au total, la formation se structure autour de trois modules. Le premier module consiste à appréhender les enjeux environnementaux et systémiques des trois grandes crises écologiques : climat, biodiversité et ressources naturelles. Le deuxième module permet aux agents publics d’aller à la rencontre des acteurs qui déploient des solutions concrètes pour répondre aux enjeux écologiques sur le terrain. Le troisième module permet de passer à l’action en s’outillant pour savoir prioriser les efforts.

Un atelier pédagogique avec une approche systémique

L’association Nos vies bas carbone déploie l’atelier de sensibilisation à l’urgence écologique « Inventons nos vies bas carbone ». Ce dispositif « low-tech » (une ficelle et des cartes papier à l’échelle*) permet de se familiariser avec les ordres de grandeur essentiels de l’empreinte carbone et de l’empreinte écologique. Puis, les participants imaginent et priorisent des actions individuelles et collectives pour préserver l’habitabilité de la planète.

L’atelier apprend aux agents publics à prioriser chaque action en fonction de l’échelle. Il répond ainsi à deux objectifs majeurs : susciter une prise de conscience et une compréhension commune de l’ampleur des enjeux climatiques, de biodiversité et de ressources naturelles, ainsi que mettre en lumière des perspectives d’action suffisamment approfondies et opérationnelles pour préserver l’habitabilité de la planète.

Sensibiliser et débloquer le passage à l’action

Cette formation, par son ampleur, est inédite, comme l’est l’urgence et la gravité de la crise écologique. « Il nous est donné l’occasion de contribuer à l’indispensable bascule de civilisation que constitue la transition écologique. Pour la première fois, les messages que nous portons seront dirigés vers 2,5 millions d’agents publics, qui de plus ont des responsabilités importantes » déclare Gildas Véret, auteur principal de l’atelier Inventons nos vies bas carbone et Directeur pédagogique de l’association.

* La taille des cartes est proportionnelle aux émissions de gaz à effet de serre.

A propos

Nos vies bas carbone est une association engagée dans la sensibilisation et la formation à la transition écologique depuis 2021. Elle déploie l’atelier « Inventons nos vies bas carbone » pour sensibiliser le grand public, les organisations et les collectivités publiques aux enjeux climatiques, et donner envie d’agir individuellement et collectivement pour préserver l’habitabilité de la planète.

Basé sur des données scientifiques robustes, l’atelier se veut à la fois participatif, dynamique et pédagogique. Il donne à voir concrètement les ordres de grandeur de l’empreinte carbone grâce à des cartes à l’échelle (10cm = 1 tonne de CO2e) suspendues sur une ficelle. Puis, il amène à inventer des vies sobres et heureuses, compatibles avec les enjeux environnementaux visant la neutralité carbone.

Contacts presse

Gildas Véret – Directeur pédagogique – gildas.veret@nosviesbascarbone.org
Camille Chiaradia – Chargée de communication – camille.chiaradia@nosviesbascarbone.org