L'équipe

Aujourd’hui, la vie de l’association repose principalement sur le travail bénévole des membres du Conseil d’administration, et celui de trois permanents à temps partiel, tous profondément engagés dans leur vie quotidienne.

Les permanents

Gildas Véret

Ingénieur Mines de Paris et auteur principal de l’atelier

Je suis permaculteur et ingénieur passionné par tout ce qui peut nous permettre de vivre épanouis en préservant le vivant et la paix. En 2018, j’ai lancé l’Appel à entrer en Résistance Climatique. Nous sommes plus de 4 000 à nous engager publiquement à bouleverser nos vies et à tenter de changer le monde pour respecter l’accord de Paris. Débattre largement des « 4 actions » de cet engagement m’a amené à publier « Sauvons le climat, 10 actions pour entrer en résistance climatique » puis à créer Inventons nos vies bas carbone. Deux ans de prototypage et de travail collectif l’ont mené à sa maturité actuelle.

Je consacre l’essentiel de mon temps à l’urgence climatique. Je crois les « solutions » connues et techniquement accessibles (voir les 149 propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat). Pour préserver la qualité de vie sur Terre, je crois qu’il nous faut essentiellement transformer la norme sociale. C’est pourquoi je veux développer l’usage d’ Inventons nos vies bas carbone.

Je suis maintenant Directeur pédagogique de l’association.

Jean-Baptiste Dusson

Ingénieur polytechnique et co-auteur de la mise à jour de l’atelier

Ingénieur, je travaillais jusqu’à l’été 2021 dans une entreprise d’informatique. De plus en plus inquiet par la situation climatique, je suis progressivement monté en compétence sur ces enjeux, devenant animateur puis formateur de la Fresque du climat et d’Inventons nos vies bas carbone. En parallèle, je me forme dans différents domaines : la permaculture surtout – en particulier pour concevoir et développer son nouveau lieu de vie dans le Perche Vendômois. Mais aussi la coopération et la facilitation, la communication non violente, pour avoir plus d’impact dans les collectifs où je m’investis, et pouvoir accompagner d’autres collectifs. Et enfin la musique, avec la découverte récente du tuba.

J’ai rejoint la Résistance Climatique début 2020, et ai ensuite participé à la création de l’association Inventons nos vies bas carbone. Depuis le financement participatif qui a contribué au déploiement du kit, je m’occupe des questions administratives et opérationnelles de l’association.

Je suis maintenant Directeur administratif de l’association.

Manon Wolff

Ingénieure généraliste et salariée de l’association

Ingénieur reconvertie avant même d’être entrée dans le monde du travail, j’ai décidé qu’il était temps d’agir à la hauteur des enjeux une fois mon diplôme en main en 2019. Dès lors, j’ai expérimenté et créé ma voie en tant qu’auto-entrepreneuse, membre de projets engagés et jeune en service civique dans l’éducation alternative.

Aujourd’hui chargée de mission chez Nos vies bas carbone, je suis également formatrice aux enjeux écologiques avec l’association fertîles et co-fondatrice de l’éco-village Oasis des Âges

Je continue ma quête personnelle dans la reconnexion à soi, aux autres, au Vivant humain et non-humain, aux savoirs anciens en me formant et en expérimentant au quotidien. Je suis aussi une future permacultrice, menuisière, apicultrice, maraîchère ou que sais-je tant que cela fait sens dans un monde sobre, nécessaire, désirable et joyeux.

Les membres du Conseil d’administration

Claire Véret

Sciences Pô Paris, INET et co-autrice de l’atelier

Je suis résistante climatique depuis de nombreuses années ; co-fonder le collectif Résistance Climatique en 2018 m’a permis de mettre des mots sur ce que je vis, et à transformer mon aventure individuelle en aventure collective. L’association Nos vies bas carbone, créée en 2020, tire son origine du mouvement Résistance Climatique. Je suis heureuse d’y contribuer avec mon regard de permacultrice (diplômée), fonctionnaire territoriale (« administratrice »), formatrice, et gardienne d’un lieu d’un hectare sur lequel j’apprends le fonctionnement des écosystèmes en observant et en cultivant.

Car au-delà des données, des chiffres, des graphiques, des présentations, des ateliers, c’est bien cela qui nous rassemble au sein de l’association : la joie d’être en vie sur cette planète et de porter le combat pour faire partie des solutions.

Louise Lapierre

Musicienne professionnelle

Je suis musicienne, mon instrument de prédilection est le basson, même s’il m’arrive de jouer du piano, de la flûte à bec, du saxophone, et de chanter. Mon parcours musical me conduit à jouer au sein de nombreux orchestres. Passionnée par la transmission et préoccupée par l’avenir des jeunes générations, je consacre maintenant beaucoup de temps à la sensibilisation sur les enjeux climatiques. Je m’attache à relier mon métier de musicienne d’orchestre avec l’écologie, à travers le manifeste Cadence rompue, puis le collectif Verdi qui en a émergé.

J’ai rejoint la Résistance Climatique début 2020, et ai participé à la création de l’association Inventons nos vies bas carbone, au sein de laquelle je m’implique tout particulièrement sur les questions de communication.

Arnaud Brulaire

Ingénieur agronome et co-auteur de l’atelier

Ingénieur agronome, je suis un contemplatif contrarié ! J’aimerais passer mon temps à flâner, observer la nature, jouer, être avec ceux que j’aime… vous savez : toutes ces choses qui n’émettent presque pas de CO2. Mais voilà le monde va trop vite pour moi, et semble-t-il pour la plupart des humains qui rejoignent souvent malgré eux sa course effrénée. Travailler plus pour gagner plus pour consommer plus pour avoir plus… Vraiment ? Est-ce là tout ce que nous pouvons rêver ? Bien sûr que non ! Il est temps de rejoindre la foule des vivants qui agissent pour les vivants. Il est temps de rejoindre les artisans du bonheur, les bâtisseurs d’un avenir émancipateur, les résistants climatiques, les cowboys de la sobriété heureuse.

C’est pourquoi je suis fier de faire partie des fondateurs du collectif Résistance Climatique et de l’association qui en a émergé : Nos vies bas carbone, en faisant partie de son conseil d’administration.

Francois-Joseph Grimault

Ingénieur informatique et co-auteur de l’atelier

Résistant climatique de la première heure, membre fondateur de l’association Nos vies bas carbone, je suis impliqué dans la prise de conscience individuelle et collective des enjeux autour des limites planétaires depuis plus de 5 ans. Je suis animateur et formateur de la fresque du climat depuis sa création en 2018 et membre du Conseil d’administration depuis 2020.

De formation ingénieur dans l’informatique, j’oriente une grande partie de mon temps numérique à des sujets de société avec par exemple la création de Datagir à l’ADEME pour diffuser les données produites par les experts de l’agence et toucher plus de monde (Nos Gestes Climat, Mon Impact Transport, etc.).

Benjamin Chevrol

Ingénieur INSA Lyon – Énergie

Face à une planète qui risque de se casser en mille morceaux (citation de mon fils de 5 ans…), l’entrée en résistance climatique m’a semblé une évidence. Et comme s’investir, se bouger, s’impliquer, porter un message politique fort n’est pas toujours évident, animer des ateliers Inventons nos vies bas carbone s’est révélé pour moi un formidable moyen.

Résistant climatique depuis 2020, très engagé personnellement et professionnellement dans les thématiques environnementales, je suis heureux de poursuivre mon engagement et investissement au sein de l’association Nos vies bas carbone pour contribuer à toucher le plus grand nombre !!

C’est pourquoi je suis fier de faire partie des fondateurs du collectif Résistance Climatique et de l’association qui en a émergé : Nos vies bas carbone, en faisant partie de son Conseil d’administration.